Complexed confidence

Comment je me suis acceptée?

image

Déjà j’ai pris du temps et du mal à accepter ma poitrine. Mais heureusement j’ai été entourée de bonne personne comme ma soeur ayant une forte poitrine me disait qu’elle aurait voulu avoir la mienne car on pouvait se permettre de mettre ce que l’on souhaitait, pas de douleur au dos mais aussi que c’était beau. Et ça me réconfortait d’entendre ces belles paroles. Mais quelque mois après ces paroles ce sont effacées lorsque j’ai eu mon premier copain, la première chose à laquelle j’ai pensé était je ne peux pas me montrer entièrement nue devant lui et c’est ce que j’ai fais pendant un an et nous nous sommes quitté.
Au fil du temps avec la maturité et mon boulot “conseillère en lingerie” j’ai su m’accepter et à l’heure à laquelle je vous parle je suis fière de mon corps je me plais et c’est le principal.
Comment vous dire que je suis en total osmose avec mon corps et faites pareil vous verrez c’est super 😊

Joanne

How did I accept myself?

First it took time and I had trouble accepting my chest. But fortunately I was surrounded by good person like my sister who has a generous chest who told me she wanted to have my chest because she couldn’t afford to wear what she wanted , and no back pain but also that was beautiful. And it comforted me to hear these words. Few months later i forgot those when I had my first boyfriend , the first thing I thought was I can not show myself naked in front of him and that’s what I did for a year before we broke up .

Over time with the maturity and my job “lingerie Advisor” I got to accept myself and now speak to you i can tell you all, I am proud of my body and I am pleased and  that’s the  most important thing.

I am totally in  harmony with my body and do the same you will see it’s great 😊
Joanne

Soyons honnêtes, que votre nom soit Beyonce, Kim K, Adriana Lima ou femme de tous les jours, nous avons toutes des  complexes (nez, les yeux, le corps, la peau, peu importe). Nous avons tous des jours où la confiance n’est pas. Personnellement, j’ai eu un moment difficile durant l’adolescence (Shocker! 😮). Mais c’est à la naissance de mon fils que  j’ai eu des problèmes avec mon image dans le miroir. Jai pris plus de 65 kilos, mon corps a changé radicalement et même quand je suis sur la lune d’être mère, je ne me sentais bien dans ma peau.

Donc, j’ai commencé à suivre un régime, et essayé de faire du  sport souvent mais mon corps n’a pas suffisamment de changer et face à de nouvelles responsabilités, je ne ai pas eu beaucoup de temps. Je pense que voir d’autres femmes en particulier des célébrités et quelques amis chanceuses qui ont donnés naissance à la même époque ayant ces corps incroyables après bébé quand je luttait toujours avec mon excès de graisse cela m’a fait me sentir coupable de ne pas perdre aussi vite qu’elles l’ont fait. Mais maintenant, je me rends compte que je ne veux pas être le même qu’avant lui (merci Kerry Washington). Mon corps est tout simplement le témoin du miracle qui a eu lieu. Bon, je suis peut-être plus standard, je ne rentre plus dans le moule de la beauté, ce que les gens attendent des femmes, mais maintenant je ne me soucie pas de cela. Je veux juste être en bonne santé et heureuse, donc au lieu de se cacher dans la maison (comme je l’ai fait pendant les 4 derniers mois) je préfère  m’ouvrir  à un monde nouveau, embrasser mes nouvelles courbes, et mon corps. Au lieu de trouver des vêtements dans les quels je rentre  je préfère trouver des vêtements qui me vont, dans lesquels je me sens  bien et sûre de moi.

Donc, tout cela pour dire que vous pouvez planifier de dépenser 20.000 $ pour une chirurgie qui pourrait vous laisser insatisfaite ou vous pouvez juste dire <>  trouvez ce qui vous va, ce qui vous illumine et juste aimer et accepter vous-même (c’est moins cher et ça vous rendra encore plus belle)

Dahnne

Let’s be honest rather your name is Beyonce, Kim K, Adriana Lima or Me everyday woman we all have complexes  (nose, eyes, body, skin, whatever). We all have those days when confidence isn’t there. I personally had a hard time during teenage years (shocker!😮). But when I gave birth to my son that’s when I started to really feel awful about myself. I gained more than a 100lb, my body drastically changed and even tho I was over the moon to be a mother, I didn’t feel good in my skin anymore.
So I started dieting , and tried to work out often but first my body didn’t change enough and facing new responsibilities I didn’t have that much time. I think that seeing other women especially celebrities and some lucky friends  that gave birth around the same time having those incredible post baby bodies when I was still struggling with my excess fat made me feel guilty of not losing as fast as they did. But now I realized that I don’t want to be the same I was before him (thanks Kerby Washington). My body is just the witness of the miracle that occurred. Okay I was maybe more standard, more fitting to the mold of beauty , to what people expect women to look like, but now I just don’t care about it. I just want to be healthy and happy, so instead of hiding in the house (how I did for the past 4 months) I am just opening to a new world , embrace my new curves,  and body. Instead of finding clothes I can fit in I closing clothes that fit me, that make me feel beautiful and confident.

So all this to say you can plan and  spend $20,000 for a surgery that might leave you with something you don’t like or you can just say <> and just love and accept yourself (it’s cheaper and make you even more beautiful)

Dahnne

Advertisements
This entry was posted in beauty, confidence, women. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s